Données par pays

Burkina Faso

Essai en cases expérimentales mené au Burkina Faso pour évaluer l'efficacité résiduelle de VECTRON™ T500 contre Anopheles gambiae s.s. sensible aux pyréthroïdes et An. coluzzii sauvage résistante.
Produit pulvérisé sur des murs en béton et banco à la dose de 100 mg m.a / m² Pour le substrat Banco, contre la souche sensible et résistante Il a fourni une efficacité résiduelle >80% pendant neuf mois
Pour le substrats en béton, sur souche sensible Il a fourni une efficacité résiduelle >80% pendant neuf mois .
Pour le substrat en béton avec la souche résistante Il a fourni une efficacité résiduelle >80% pendant huit mois .

Ghana

Un essai en case en milieu villageois a été mené au Ghana pour évaluer l'efficacité résiduelle du VECTRON™ T500 . Les cases occupées et traitées étaient fabriquées en banco et en béton . Essai contre Anopheles gambiae s.s. sensible aux pyréthroïdes et An. gambiae s.l. sauvage résistante. Il a fourni une efficacité résiduelle >80% pendant six mois sur des substrats concernés . L’évaluation de cet essai se poursuivra jusqu'à 12 mois après la pulvérisation.

Tanzania

Essai mené en cases expérimentales, en Tanzanie, pour évaluer l'efficacité résiduelle du VECTRON™ T500 contre Anopheles gambiae s.s. sensible aux pyréthroïdes et An. gambiae s.s.Muleba-Kis résistant.
Produit pulvérisé sur des murs en béton et banco à la dose de 100 mg / m².
Il a fourni une efficacité résiduelle >80% pendant sept mois sur des substrats en béton et pendant six mois sur banco .
Les évaluations se poursuivront jusqu'à 12 mois après la pulvérisation.

Burkina Faso Ghana Tanzania

cliquez sur le pays

  • Homologué
  • En cours de développement